lundi, 26 juin, 2017

Jérusalem: décès tragique d’une femme et ses 4 filles (avec mises à jour)

20h08: selon des sources officielles, la maman était connue des services psychiatriques de la municipalité mais pas des services sociaux.

19h30: la police n’a pas encore publié de communiqué officiel concernant les premiers éléments d’explication sur cette terrible tragédie. Mais des témoins indiquent qu’un voisin a aperçu le corps de la mère pendu sur son balcon et s’est précipité pour le décrocher. Ceci semble confirmer l’hypothèse d’un quadruple meurtre suivi du suicide de la mère.

18h00: une femme d’une trentaine d’années et ses quatre filles ont été trouvées sans vie dans leur appartement en feu situé au 6e étage d’un immeuble de la rue Dereh Hévron, à Jérusalem. Les enfants étaient âgées de 12 ans, 7 ans et 2 ans. D’après les médias israéliens, il s’agirait d’une famille originaire de France.

Les pompiers alertés sur les lieux ont dû forcer la porte du logement qui était rempli de fumée. Accompagnés d’une équipe du Maguen David Adom, ils ont alors  tenté de sauver les victimes qui étaient sans connaissance. Malheureusement, il était trop tard et ils ont été contraints de confirmer leur décès. Des informations suivront …

Un des pompiers qui a participé à l’opération de sauvetage a fait un témoignage bouleversant, racontant comment il avait découvert les corps de la mère et des quatre fillettes. Il a ajouté qu’après plusieurs années de métier, c’était la première fois qu’il était confronté à un drame aussi terrible.

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Commentaires

  • zaghdoun rony

    6 janvier 2017

    LES MEDICAMENTS SOUS ORDONNANCE DESPSYCHIATRES PROVOQUENT DES PIQUES DE TRES HAUTES DEPRESSIONS NERVEUSES PENDANT 1H A 2H LES MALADES NE DOIVENT PAS RESTER SANS PRESENCE D ADULTE VOIR MEME ARRETE SES MEDICAMENTS QUI JE LE SAIT DANS MON ENTOURAGE CERTAIN EN ONT FAIT LES FRAIS ET LA MAMAN QUI ETAIT SUIVIT AUSSI POUR DEPRESSION EN CONSOMMAIT.. CELA POURRAIT SE REPRODUIRE SI ON LAISSE SE PUTAIN DE MEDICAMENT EN CIRCULATION.. UNE FEMME RUSSE A JERUSALEM A AUSSI ETRANGLE SON FILS ET C EST DONNE LA MORT CETTE MEME SEMAINE..

    Replay
  • Madeleine

    23 mars 2017

    à Zaghdoun rony

    Quel est le nom du médicament dont vous parlez de manière négative ?

    Je suis moi aussi soignée pour dépression depuis des années. Si je n’ai pas mon médicament pendant 24 heures, je vais très mal et je pleure pour un rien. Mon médicament m’aide à tenir le coup.

    Replay

Laisser un commentaire

×
×