jeudi, 21 juin, 2018

Naftali Benett: “Pas de plan humanitaire pour Gaza sans réciprocité humanitaire”

Le cabinet restreint doit notamment débattre d’un vaste plan humanitaire en faveur de la population de Gaza, sujet qui fut à l’ordre du jour des entretiens du Premier ministre lors de sa tournée en Allemagne, France et Grande-Bretagne.

Au début de la séance, le ministre de l’Education Naftali Benett a tenu à mettre les choses au point le concernant: “Ces derniers jours, on parle beaucoup de mesures humanitaires en faveur de la population de Gaza. Il n’y a pas de cadeaux gratuits et unilatéraux: nous demandons humanitaire contre humanitaire. Nous avons des fils là-bas, des dépouilles de deux soldats et deux civils  prisonniers. Le Hamas attend de nous de signes de faiblesse ou de naïveté. Nous ne devons en aucun cas lui faire de cadeaux. Ce sera geste humanitaire contre geste humanitaire”.

Le ministre de la Défense Avigdor Lieberman ne s’est pas prononcé contre un plan humanitaire mais a catégoriquement réfuté la thèse soutenue par certains selon laquelle une amélioration de la situation économique et sociale à Gaza freinera les ardeurs terroristes du Hamas: “Il y en a assez avec toutes ces illusions”, a dit le ministre.

Photo Yonatan Sindel / Flash 90

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Commentaires

  • j

    10 juin 2018

    UPER BENETT !!! fini l’angélisme ! un ange ne viendra jamais à bout de millions de satans !!!

    Replay
  • gil

    13 juin 2018

    Ce n’est pas une contrepartie humanitaire dont il s’agit mais de cesser les violations de frontière et organiser le transfert des arabes de GAZA. Tout le reste est de l’esbroufe pour le QUAY d’ORSAY à PARIS.

    Replay

Laisser un commentaire

Recevez chaque matin

L'actualité israélienne des dernières 24h !