dimanche, 24 septembre, 2017

Israël : Encore une belle avancée vers la voiture autonome

Oryx Vision, une start-up basée à Petah Tikva a développé des nano-antennes qui peuvent recevoir des ondes lumineuses en agissant comme des capteurs pour analyser la profondeur, une donnée nécessaire au bon fonctionnement des voitures sans chauffeur.

oryxBasé sur les antennes de nano qui reçoivent des ondes lumineuses, la solution de détection de profondeur  d’Oryx répond aux exigences des véhicules autonomes à un prix de marché de masse. La société basée Petah Tikva a déjà mise en œuvre la technologie en partenariat avec les plus grands constructeurs automobiles du monde.

Pour conduire avec précision et en toute sécurité, les véhicules autonomes ont besoin d’une vue 3D très détaillée de leur environnement. Les solutions de détection de profondeur existantes reposaient principalement sur des dispositifs dit « de LiDAR », qui envoient de courtes impulsions laser et une lumière réfléchie avec des capteurs photo-électriques pour construire une carte 3D de l’environnement de la voiture, pixel par pixel. Cependant, LiDAR est complexe et son coût est prohibitif (des dizaines de milliers de dollars). De son coté, Oryx aborde le problème avec un système de détection de profondeur qui envoie des impulsions lumineuses  au spectre infrarouge à ondes longues. Au lieu de procéder mécaniquement, la technologie Oryx éclaire la scène entière  et utilise un réseau de minuscules antennes pour recevoir les ondes lumineuses en retour. Ces antennes nano, qui ne mesurent que o,5 centième de millimètre de diamètre, sont au cœur de l’innovation d’Oryx.

Les capteur de profondeur d’Oryx sont en passe d’atteindre une portée de 150 mètres et la résolution est 50 fois meilleure que LiDar en méga-pixel. Contrairement à LiDAR, le système Oryx fonctionnera avec la lumière directe du soleil et avec des conditions météorologiques sévères avec un coût drastiquement moins élevé.

Oryx a été fondée en 2009 par David Ben-Bassat, un expert mondial dans l’électro-optique puis a a été rejoint par Rani Wellingstein, l’actuel PDG, un entrepreneur chevronné. L’entreprise vient de lever 17 millions $ par Bessemer Venture Partners (BVP), avec la participation de Maniv Mobilité et Camions VC. BVP Partner et Adam Fisher se joindra au conseil d’administration d’ Oryx.

Source Globes –  Tel-avivre.com

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

×
×