mardi, 17 octobre, 2017

Face à l’islamisme, l’Occident doit séduire le monde musulman

A chaque nouvel attentat sur le sol européen, le réel se rappelle à notre bon souvenir : une guerre est menée contre le mode de vie occidental et les civils en sont les principales victimes. Cette guerre n’est pas perdable sur le plan militaire, les terroristes le savent bien et leur unique chance de prévaloir est de nous voir jeter l’éponge par lassitude ou effroi.

Les djihadistes font le pari de nous faire plier car ils estiment qu’une démocratie aussi sophistiquée que la nôtre ne peut pas se défendre efficacement contre le terrorisme. A force de célébrer les Droits de l’Homme et le relativisme, nous avons l’air fragiles et peu déterminés face à des tueurs sanguinaires qui prennent le respect de la dignité humaine pour de la faiblesse. Pourtant, la supériorité morale de l’Occident est un de ses meilleurs actifs pour gagner la bataille des idées contre l’islamisme. Si la police se mettait à torturer, l’Etat de droit perdrait un argument de poids face aux terroristes. La barbarie ne doit pas changer de camp.

Lutter avec les mains enchaînées

Lire la suite sur Causeur.fr

 

Par Driss Ghali

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

×
×