dimanche, 17 décembre, 2017

Yoni Chetboun à la rencontre des olim français

Yoni Chetboun, Ancien Député, Fondateur du lobby francophone à la Knesset et lieutenant-colonel de réserve, participait hier soir (mardi) à un débat très important sur la Alya des juifs de France, organisé par Samy Ghozlan, Président du BNVCA et de la Coordination de Soutien pour l’intégration des olim de France.

 

De nombreux intervenants dont Benjamin Lachkar, Haïm Messika, Francis Attali, Olivier Rafowicz, Maitre Nili Naouri… ont débattu des difficultés de l’alya des juifs de France et des solutions pour remédier aux problèmes actuels des olim de France.

 

Yoni Chetboun a pour sa part mis l’accent sur l’intégration des olim de France, condition indispensable à une alya réussie et a énoncé plusieurs pistes de travail pour améliorer cette intégration notamment dans la ville de Natanya.

 

Il a différencié plusieurs catégories d’Olim :

 

– les seniors, trop pénalisés par la langue, qu’il faut aider en militant pour la mise en place obligatoire de représentants parlant français dans toutes les administrations publiques ;

– les familles qui malgré leur motivation ont de grandes difficultés à s’insérer sur le marché du travail israélien. Une réflexion profonde sur ce thème et sur les solutions pour faciliter l’accès des olim de France au marché du travail israélien est indispensable ;

– les enfants et notamment les adolescents dont l’intégration dans le système éducatif israélien est encore trop insuffisante, sont une priorité puisqu’ils constituent notre avenir. Dans chaque école, un accompagnement significatif et efficace doit être mis en place.

 

Sur toutes ces questions et encore tant d’autres, Yoni Chetboun invite tous les olim de France et les associations qui les représentent à se mobiliser et s’unir dans le but de défendre leur intérêts en Israël et d’occuper à terme la place qu’ils méritent d’occuper.

 

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

×
×