lundi, 21 août, 2017

Tsipi Hotoveli en visite en Géorgie

La vice-ministre des Affaires étrangères Tsipi Hotoveli a eu droit à un accueil très chaleureux à Tbilissi où elle effectue une visite officielle. Elle a eu des entretiens avec le Premier ministre Guiorgui Kvirikachvili, le ministre des Affaires étrangères et son adjoint, le vice-ministre de l’Economie ainsi que le président du parlement. C’est dans la langue géorgienne qu’elle s’est exprimée comme invitée principale lors d’une grande soirée en l’honneur d’Israël en présence de nombreux officiels à l’Opéra de Tbilissi. En effet, la visite de la vice-ministre israélienne a également un aspect privé puisqu’elle est fille de parents juifs géorgiens qui furent parmi les premières familles à quitter le pays pour Israël après la chute du Rideau de fer.

Devant la nombreuse assistance, Tsipi Hotoveli ne s’est pas gênée et a notamment déclaré: « A l’occasion des 50 ans de la réunification de Jérusalem et juste après le vote infâme de l’ONU, l’année 2017 marquera le renforcement du caractère légal du repeuplement juif en Judée-Samarie ». Elle a été très appaludie. La vice-ministre a également rappelé qu’Israël a énormément à apporter au monde sur de nombreux plans, et qu’il est regrettable que certains pays choisissent de lui tourner le dos.

Les autorités géorgiennes ont réservé une surprise teinte de respect à la vice-ministre: la sachant religieuse ils lui ont adjoint une femme comme garde du corps, avec laquelle elle s’est d’ailleurs rapidement liée d’amitié et l’a invitée à se rendre en Israël.

Photo Nati Shohat / Flash 90

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

×
×