dimanche, 17 décembre, 2017

Tramway de Jérusalem: fixation du tracé de la future « Ligne bleue »

La commission de planification et construction du district de Jérusalem a donné son feu vert au tracé de la « Ligne bleue » qui traversera la ville du nord au sud sur un itinéraire différent de la ligne actuelle.

Cette future ligne sera longue de 22 km et est annoncée opérationnelle pour 2023. Le tracé part depuis le quartier de Ramot, au nord-ouest de Jérusalem et se terminera au début du quartier de Gilo. Au centre ville, il se séparera en deux directions: Malh’a et Gilo. Parmi les principaux quartiers desservis: Re’havia, Katamon, Pat, et Derekh’ Hevron, Talpiyot. A noter que dans les quartiers historiques du centre ville, les rames passeront par un tunnel souterrain.

Le seul point de discorde qui subsiste quant au tracé reste la rue commerçante Emek Refaïm qui suscite de nombreuses oppositions de riverains et commerçants locaux. La municipalité doit présenter des alternatives.

Shira Talmi-Babaï, présidente de la commission de district a déclaré: « Il s’agit d’un plan qui va propulser Jérusalem en avant et renforcer de manière significative son économie et sa vie sociale (…) Ce tracé supplémentaire sera acconpagné de développement d’industries et de commerces ainsi que de lieux de culture et de loisirs. Ce prolongement va grandement améliorer le système de transports et les connexions entre les différents quartiers, pour le bénéfice de tous les habitants de Jérusalem ».

Cette « Ligne bleue » se rajoute à la « Ligne rouge » ouverte en 2012 ainsi qu’à la future « Ligne verte » (à ne pas confondre…) dont le tracé a été fixé et autorisé début 2017 et qui se trouve dans un processus de planification déjà avancé. Cette « Ligne verte » partira du mont des Oliviers et reliera l’extrémité de Gilo en desservant notamment les quartiers de Giv’at Tsarfatit, Ramat Eshkol, Gare routière, Université de Giv’at Ram Guivat Mordekhaï et Mal’ha.

Enfin, la « Ligne rouge », la seule actuellement en service, sera rallongée au nord de Pisgat Zeev au quartier de Neve Yaakov et au sud depuis le Mont Herzl jusqu’à l’hôpital Hadassa Ein Karem.

Photo maquette

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

×
×