samedi, 16 décembre, 2017

Tournée diplomatique américaine au Proche-Orient

Jason Greenblatt, l’émissaire spécial du président américain pour le Proche-Orient arrive lundi en Israël. Il doit rencontrer le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahou ainsi que d’autres responsables politiques. Il se rendra aussi à Ramallah pour s’entretenir avec Mahmoud Abbas. L’objectif principal de cette nouvelle tournée est de préparer le terrain pour la rencontre tripartite à Washington souhaitée par Donald Trump d’ici trois mois. C’est lors de ce sommet que devrait être annoncé une relance des négociations directes entre Israël et l’Autorité Palestinienne.

Par ailleurs, Jared Kushner, le gendre du président Trump et également chargé des « négociations spéciales » arrivera en Israël mercredi, également pour des entretiens avec les responsables israéliens et arabes palestiniens en présence de Jason Greenblatt. Il sera porteur d’un message du président américain quant à l’importance qu’il accorde à une reprise du processus.

Donald Trump a dit qu’il était conscient que ce processus prendrait beaucoup de temps, et qu’en cas de progrès, les tournées des émissaires américains se feront plus fréquentes.

En Israël, on compte notamment faire prendre conscience à Jared Kushner et Jason Greenblatt de la duplicité de l’Autorité Palestinienne qui d’un côté affirme son « désir de paix » et de l’autre, non seulement n’a pas condamné l’attentat qui a coûté la vie à Hadas Malka hy »d mais a officiellement déclaré « martyrs » les trois terroristes éliminés lors des deux attentats.

Photo Shlomi Cohen / Flash 90

 

Commenter avec Facebook
×
×