lundi, 19 février, 2018

The Kooples débarquent à Tel Aviv

La marque de prêt-à-porter The Kooples, véritable success story à la française, arrive pour la première fois en Israël et organise une vente exceptionnelle de vêtements à prix cassés à Tel Aviv, dans le but d’aider les Olim de France et les familles israéliennes nécessiteuses. Une vente privée unique à découvrir du 4 au 11 février prochains, au Mithham Hatahana de Neve Tsedek, à Tel Aviv.

 

Des basiques intemporels redessinés, des classiques aux détails ajustés, des pièces aux coupes irréprochables, des collections très fréquemment renouvelées, une ligne de vêtements sportswear élégante également, la marque The Kooples a très vite séduit les amoureux de la mode comme les amateurs de style ou de bon goût. Devenue incontournable, elle compte aujourd’hui plusieurs centaines de boutiques à travers la France mais aussi à Londres, en Europe et aux Etats-Unis.

 

Fondée en 2008 à Paris par trois frères passionnés, Alexandre, Laurent et Raphaël Elicha, la maison The Kooples est avant tout l’histoire d’un succès familial ancré sur une réelle expérience du monde de la mode et sur un esprit pionnier indéniable.

 

Les parents des trois frères, Tony et Georgette Elicha, ont eux-mêmes réussi brillamment dans le secteur du textile et ont notamment créé, en 1995, la marque de prêt-à-porter chic, subtil et intemporel Comptoir des Cotonniers, rendue célèbre par ses campagnes mères-filles. En 2005, ils ont revendu Comptoir des Cotonniers à un géant du textile japonais.

 

Portés par cet esprit d’entrepreneuriat et cette culture de l’optimisme, les frères Elicha se sont tout naturellement, lancés dans l’aventure The Kooples. Revisitant l’image du dandy parisien chic en s’inspirant des styles vintage et british, ils expriment, à travers leurs créations, l’envie d’habiller le couple et de lui offrir une expérience shopping à deux.

 

L’aîné, Alexandre, s’occupe de la direction artistique de l’homme, Laurent de la collection femme et Raphaël de la partie photos et vidéos qui a tant contribué à faire connaître la marque.

 

Mais la famille Elicha ne s’illustre pas simplement dans le domaine de la mode.

 

Tony Elicha est un vrai philanthrope qui a fait de sa mobilisation pour aider les autres une priorité. Président de la Communauté juive de Toulouse, membre du Consistoire central israélite de France, il soutient depuis toujours la communauté en France. Et, pour accompagner au mieux les Juifs de France qui font le choix de s’installer en Israël, Tony Elicha a décidé aujourd’hui d’offrir aux Israéliens cette vente privée exceptionnelle dont l’intégralité des bénéfices sera reversée à Qualita, qui œuvre à une intégration de qualité des Olim francophones.

 

Pour l’occasion, c’est un container rempli de plus de 20 000 pièces que The Kooples a livré à Tel Aviv. Les vêtements seront vendus à des prix défiant toute concurrence, soldés de 50% à 70% de leur prix original. Blousons, ceintures, chemises, écharpes, accessoires, bottes, jupes et robes des collections 2015 à 2017 – mais clairement indémodables – attendent les Franco-israéliens, et même les Israéliens branchés !

 

Tony Elicha a fait confiance à l’organisation Qualita, reconnue pour son travail sans relâche en faveur des Olim de France, qui redistribuera les bénéfices de la vente aux associations qui aident les Olim francophones et à des familles nécessiteuses israéliennes soigneusement sélectionnées.

 

Rendez-vous dès le 4 février prochain pour faire rimer mode avec générosité et soutenir l’intégration des Olim de France!

 

 

Vente du 4 au 11 février de 10h à 20h, Mithham Hatahana de Neve Tsedek, Tel Aviv

Pré-inscriptions: The Kooples à Tel Aviv sur FaceBook

 

 

 

 

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Commentaires

  • Elisabeth

    5 février 2018

    Nous passons aujourd’hui avec des amis dans votre boutique

    Replay
  • Peretz Simy

    8 février 2018

    Pardon : j’ai mis mon commentaire plus haut !!

    Replay

Laisser un commentaire