mardi, 21 novembre, 2017

Terrorisme: Guilad Erdan critique la décision d’un tribunal de Jérusalem

Le ministre de la Sécurité intérieure Guilad Erdan a dénoncé la décision du tribunal de paix de Jérusalem de faire libérer la soeur du terroriste auteur de l’attentat de dimanche. La jeune femme avait été arrêtée par la police après s’être publiquement réjouie de l’attentat avoir félicité son frère pour ce qu’il a commis. Le ministre s’est dit stupéfait du fait que la juge n’ait pas estimé que l’attitude de la soeur du terroriste constituait de l’incitation à la violence et un soutien au terrorisme.

Cette libération est un nouvel exemple de l’anomalie qui règne en Israël où un juge subalterne peut entraver l’action du gouvernement même sur un sujet aussi crucial que la lutte contre le terrorisme et l’incitation. En effet, lors de la réunion du cabinet restreint de sécurité qui a suivi l’attentat, l’une des mesures demandées par le Premier ministre à la police a été de retrouver et arrêter quiconque s’est réjoui publiquement de l’attentat et de la mort des quatre soldats.

Photo Alex Kolomoïsky / POOL

Commenter avec Facebook
×
×