vendredi, 25 mai, 2018

Situation à Gaza – Fil d’infos (jusqu’à lundi minuit)

00h00: le porte-parole de Tsahal a indiqué que onze raids ont été menés en tout durant la journée de lundi contre des objectifs du Hamas dans la bande de Gaza, au moyens d’avions, d’hélicoptères ou de drones. Par ailleurs, un tank a détruit des positions du Hamas au nord de la bande de Gaza.

23h38: les médias de Gaza font état de vols de reconnaissance d’appareils de Tsahal et de drones au-dessus de la bande de Gaza. Tsahal surveille ce qui se passe au sol au cas où les terroristes décidaient de tirer des roquettes durant la nuit.

23h30: Israël menace les chefs du Hamas. Tsahal a fait passer un message clair au Hamas par l’intermédiaire de l’Egypte. Si les provocations se poursuivent, les chefs du Hamas pourraient devenir des cibles. Jusqu’à présent les “héros” qui sont à la tête de l’organisation terroriste restent bien en arrière, haranguent les foules et les poussent en avant pour aller provoquer les soldats de Tsahal.

23h00: la Turquie rappelle ses ambassadeurs en Israël et aux Etats-Unis. Ankara a pris cette décision pour protester à la fois contre le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem et contre ce qui se passe près de la bande de Gaza. Le gouvernement turc a également décrété trois jours de deuil national à la mémoire des terroristes morts lors des provocations (article suivra).

22h20: la Maison-Blanche condamne le Hamas sans ambiguïté. La politique basée sur la morale se poursuit à la Maison-Blanche. Dans un communiqué, la présidence américaine rend le Hamas entièrement responsable des violences qui se déroulent le long de la clôture de sécurité entre la bande de Gaza et Israël ainsi que de la situation humanitaire qui règne à Gaza. Le communiqué rappelle aussi qu’Israël a parfaitement le droit de protéger ses frontières et sa population. Une honnêté et un sens de la justice dont l’Union européenne n’est pas capable de faire preuve.

22h03: l’Afrique du Sud rappelle son ambassdeur. Comme une réaction pavlovienne, mis à part les Etats-Unis qui soutiennent totalement israélien dans son droit de légitime défense, la communauté internationale dénie à Israël le droit de se défendre. Le ministère sud-africain a décidé de rappeler son ambassadeur Sisa Ngombane à Pretoria. Avec toupet le ministère écrit: “Suite à l’agression violente dans la bande de Gaza, le gouvernement sud-africain condamne de la manière la plus ferme les actes de violences des forces armées israéliennes le long de la frontière avec Gaza, qui ont fait au moins quarante victimes. Ces victimes participaient à des manifestations silencieuses contre l’inauguration de l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem”!!!

21h50: le secrétaire d’Etat de l’Onu, Antonio Gutteres a sévèrement condamné Israël: “Je suis horrifié par le nombre de Palestiniens qui ont été tués ou blessés lors des affrontements avec Tsahal à la frontière de la bande de Gaza. Israël doit se comporter avec retenue pour tout ce qui concerne l’usage des armes à feu. De son côté le Hamas et les leaders des protestations doivent empêcher toute provocation”. Une déclaration copiée-collée de celle de l’Union européenne. Ceux qui pensaient que l’arrivée d’Antonio Gutteres réhabiliterait l’Onu se sont lourdement trompés.

20h52: le Premier ministre Binyamin Netanyahou tient une réunion sécuritaire importante lundi soir avec les principaux chefs de Tsahal, de la police et des services de sécurité pour envisager la journée de mardi – journée de la ‘naqba’ – ainsi que les jours qui viennent qui seront également sous haute tension puisque vendredi correspond au début du ramadan, un prétexte de plus pour les musulmans de se livrer à des actes de violences.

20h34: pour la troisème ou quatrième fois, des terroristes du Hamas ont mis le feu et endommagé le pipeline de gaz qui relie Israël à la bande de Gaza, portant ainsi atteinte à leur propre population.

20h30: le Premier ministre Binyamin Netanyahou a également réagi aux événements de Gaza et aux critiques émises par les hypocrites européens: “Tout pays qui se respecte protège ses frontières et ses citoyens. L’organisation terroriste Hamas déclare tout haut qu’elle veut la destruction d’Israël et elle envoie des milliers de personnes pour forcer la clôture afin de matérialiser son intention. Nous continuerons à agir avec détermination afin de défendre notre souveraineté et nos citoyens”. Un message similaire a été diffusé par le ministre de la Défense Avigdor Lieberman qui a précisé que les consignes d’ouverture de feu ne seront pas modifiées.

Photo Tomer Neuberg/Flash90

20h08: après le concert de condamnations internationales d’Israël sur ce qui se passe à Gaza, le ministre de l’Education Naftali Benett a dénoncé ceux qui osent encore parler de “manifestations pacifiques”. “Les mensonges du Hamas continuent à faire leur effet” a déclaré avec regret le ministre qui a annoncé qu’il entame une campagne de ‘hasbara’ dans les médias internationaux. Evoquant lui-aussi les critiques occidentales, le porte-parole de Tsahal Ronen Manelis a déclaré que quiconque n’est pas sur place pour voir ce qui se passe réellement et comment le Hamas organise ces manifestations de manière vicieuse et violente n’a pas le droit de juger les soldats de Tsahal.

19h50: Tsahal a indiqué qu’il y a eu 35 départs d’incendies du côté israélien depuis lundi matin du fait des cerfs-volants équipés de bouteilles incendiaires.

19h45: Khalil Al-‘Haya, l’adjoint du chef du Hamas à Gaza Yahia Sinwar a dénoncé les “crimes sionistes” après la mort d’une cinquantaine de terroristes près de la clôture de sécurité. Il a rajouté: “La réponse au massacre de manifestants pacifiques doit être une Intifdada arabe et islamique. Notre réponse doit être claire: il n’y a pas d’autre option que d’embraser Gaza et la Rive occidentale”.

19h16: à l’issue d’un réunion de crise de la direction de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas a dénoncé “l’un des plus grand massacre commis par Israël contre le peuple palestinien”. Concernant l’inauguration de l’ambassade américaine, le chef terroriste n’a rien trouvé de mieux à dire qu’il s’agit “d’une colonie américaine implantée en plein coeur de Jérusalem”!

19h08: dans une conférence de presse, le chef du Hamas à Gaza Yahia Sinwar a qualifié la journée de lundi de “Journée de manifestations pacifiques”! De leur côté, les Egyptiens tentent toujours de convaincre les chefs du Hamas de demander aux habitants de Gaza de ne pas s’approcher de la frontière mardi, lors de la journée de la ‘naqba’. Tsahal affirme que de manière délibérée, tous les terroristes du Hamas mélangés à la foule sont habillés en civils afin de servir les images de propagande de l’organisation terroriste.

18h25: le Hamas dément catégoriquement avoir demandé aux manifestants de quitter les lieux.

18h15: alors que le soir arrive, le Hamas a appelé les “manifestants” à retourner chez eux. Cela peut-être une conséquence de la fermeté de Tsahal et des raids effectués par l’armée de l’air en profondeur ou une pause avant la journée de la naqba qui aura lieu mardi et lors de laquelle l’organisation terroriste a appelé à de nouvelles provocations le long de la frontières ainsi qu’à forcer le clôture de sécurité. A Tsahal, on avertit d’un risque de tirs de roquettes durant la nuit.

17h32: des sources en provenance de Gaza indiquent deux nouveaux raids de Tsahal en profondeur dans la bande de Gaza, dont l’une visait un poste de la police maritime du Hamas.

17h22: comme il fallait s’y attendre, l’Union européenne a publié un communiqué mettant dos-à-dos le Hamas et Israël. Federica Mogherini a appelé “les deux parties à la plus grande retenue”

 

Photo by Gili Yaari / FLASH90

17h10: le député arabe Zoheir Bahloul (Parti travailliste) a tenu des propos indécents à propos de la juxtaposition de l’inauguration de l’ambassade américaine et des provocations du Hamas à Gaza: “L’inauguration de l’ambassade américaine à Jérusalem est un nouvel acte unilatéral, violent et qui porte atteinte à la confiance entre les Palestiniens et les Israéliens. Il sabote les espoirs d’une reprise des négociations. Au moment où on exulte à Jérusalem on saigne à Gaza, et à quelque dizaines de kilomètres de là la situation est catastrophique. Le gouvernement israélien sous la direction de Binyamin Netanyahou est championne dans la stratégie de l’échec. J’en appelle à ce gouvernement à entendre les messages qui émanent du Hamas pour une accalmie (sic) et a tout faire pour ramener le calme et éviter des affrontements qui mènent à des massacres inutiles”. Ces propos sont d’autant plsu graves qu’ils sont presque mot pour mot la teneur de la réaction de l’Iran: “Israël commet un massacre à Gaza au même moment où il célébre dans l’allégresse l’inauguration  d’une ambassade illégale”.

16:38: le nombre de participants constitue un échec pour le Hamas même s’il est plus important que lors des premières journées de manifestations. L’organisation terroriste attendait “un million de personnes”. Tsahal a noté que le nombre de femmes envoyées – et payées – par le Hamas a augmenté, sans doute pour fournir des images à usage de sa propagande.

16h28: ce sont cinq objectifs du Hamas qui ont été visés par Tsahal. Avant ces attaques, Tsahal avait déjoué un attentat près de la clôture de sécurité. Trois terroristes armés tentaient de poser un engin piégé.

16h25: suite à l’augmentation de la violence de la part des terroristes gazaouis, Tsahal a décidé d’utiliser l’armée de l’air pour viser des objectifs du Hamas plus en profondeur dans la bande de Gaza. Des tirs à l’arme automatique ainsi que de tirs d’obus de mortier ont été enregistrés contre les forces de Tsahal. Selon un dernier bilan, quatante et une terroristes ont été éliminés. Sept d’entre eux ont été tués il y a un peu plue d’une heure en manipulant un engin explosif qu’ils essaient d’accrocher à un cerf-volant.

A Tsahal, on estime à environ quarante-mille le nombre de Gazaouis qui ont répondu à l’appel du Hamas.

Photo Abed Rahim Khatib / Flash 90

 

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Commentaires

  • zoro

    14 mai 2018

    l`Ambassade n`a rien a voir avec les morts de gaza les palestiniens cherche a reprendre la palestine depuis fort longtemps et ils ont tues des millier d`Israeliens bien avant la declaration d`ouverture de lAmbassade a Jerusalem alors, passez votre chemin…

    Replay
  • julie

    14 mai 2018

    Bien sûr, cette inauguration est un bon prétexte ! j’espère que BIBI restera ferme, le meilleur Elu qu’ISRAEL ait jamais connu !!! Et Honte à la poule mouillée l’EU ! Quand la FRANCE donnera la moitié de PARIS aux arabes pour un Etat et celle de Marseille en guise de “Gaza” on discutera ….!

    Replay

Laisser un commentaire

Recevez chaque matin

L'actualité israélienne des dernières 24h !