mercredi, 17 janvier, 2018

La place de parking

Chalom Rav. J’ai un souci avec les voisins de ma rue: ils se garent très mal et me bloquent souvent l’accès à mon parking privé. La semaine dernière, j’ai dû faire plusieurs manœuvres pour rentrer dans mon parking et malheureusement, j’ai rayé la voiture qui me gênait le passage. Dois-je dédommager son propriétaire ou est-ce plutôt à lui de me payer le dommage qui m’a été causé en même temps? De plus, un certain voisin va jusqu’à se garer de temps à autre à ma place. Ai-je le droit de lui donner une petite leçon en posant des morceaux de verre ou des clous sur le sol de mon parking?

Réponse: Le Talmud Baba Kama (28, a) établit que si quelqu’un entrepose ses cruches dans l’allée d’une personne, cette dernière est en droit de passer normalement, quitte à casser les cruches. Selon Tossafot, elle en a le droit même quand il est possible de ranger les cruches les unes sur les autres et de se frayer un chemin ; mais comme cette manœuvre entraine un dérangement, elle n’est pas tenue de le faire. Et le Choul’hane Aroukh (‘Hochen Michpat 412;2) établit aussi (voir Sma’ 3 qui met comme condition qu’il ne soit pas possible de contourner les cruches pour passer) qu’il est permis de passer normalement même si l’on fait ainsi des dégâts, mais qu’il est interdit de les casser volontairement. La raison au fait qu’il n’y ait pas d’obligation de hachavat avéda est qu’on n’est pas tenu de rendre un objet à son propriétaire quand celui-ci le laisse trainer et se perdre.

Dans votre cas aussi, puisqu’il ne vous est pas possible d’entrer dans votre parking sans abimer la voiture de votre voisin, vous n’avez aucune obligation de réparer ou de rembourser le dommage que vous avez causé.

Par contre, votre demande de réparer votre voiture sera rejetée. En effet, le Choul’han Aroukh (id.) précise « qu’il ne pourra pas demander quoi que ce soit au propriétaire des cruches s’il se blesse en les cassant pour passer ».

Il est évident qu’il n’est pas permis de trouer ses pneus ou de faire un acte de vandalisme quelconque afin de donner une leçon à un voisin. Par contre, si vous constatez que sa voiture est constamment garée dans votre emplacement et qu’il ne prend pas au sérieux vos avertissements, vous serez en droit de prendre des mesures préventives (poser des clous au sol par exemple) afin de l’en empêcher (voir à ce sujet Baba Kama 83a : en cas de danger ou de risque de vol, laisser un chien méchant chez soi est autorisé exceptionnellement).

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

×
×