mercredi, 17 janvier, 2018

Oz lé Israël La puissance pour Israël

Entretien avec le Rav Yossef Ben-Shoushan, fondateur d’Oz lé Israël.

 

Le P’tit Hebdo: Qu’est-ce que Oz lé Israël et depuis combien de temps existe-t-il?

 

Rav Yossef Ben-Shoushan: C’est une association que j’ai créée en 1996 qui, à son début, s’appelait « Haam im Hagolan », œuvrant pour la sauvegarde du Golan contre les projets maléfiques du gouvernement de Barak qui voulait le céder à la Syrie. Qui ne se souvient pas des banderoles et des stickers « Haam im hagolan » dans tout notre pays et qui ont eu un impact très fort sur la société israélienne, tous courants confondus ?

Toute cette campagne fut faite sous le parapluie de notre association.

Et puis, lorsque ces plans ont été déjoués, nous avons mis le cap sur l’encouragement à l’Alyah des Juifs de France et donc changé le nom de l’association, aux environs de l’année 2000, en Oz lé Israël, qui veut dire puissance pour Israël.

 

Lph: Quel bilan tirez-vous de ces années d’expérience?

Rav Y.B-S.: Les juifs de France sont amoureux d’Israël et voient leur avenir dans notre magnifique pays. S’ils ne viennent pas encore tous en masse, c’est notamment lié au train-train de la vie quotidienne, et au message anti sioniste de certains rabbins de communautés en France. C’est aussi le fait de l’incompréhension totale des politiciens israéliens quant au caractère spécial de cette Alyah qui n’est pas une Alyah de détresse mais de choix, et donc qui nécessite de satisfaire des besoins élémentaires pour une bonne intégration: structures éducatives adéquates, habitats en location dans un premiers temps, dans un environnement à haute densité francophone et bien sûr un gagne-pain décent. Si ces choses étaient comprises et appliquées, cela accélérait sans aucun doute le taux d’Alyah de manière considérable.

?

Lph: Quelle est la particularité des séjours que vous proposez?

Rav Y.B-S.: L’ambiance familiale et conviviale, la découverte des merveilles de notre pays, sous forme d’excursions journalières et intensives et le message toranique clair et fortement engagé dans un amour inconditionnel envers notre peuple, notre pays et notre Etat. N’oublions pas non plus la ponctualité d’un programme toujours respecté, quoi qu’il arrive.

 

Lph: Le prochain grand rendez-vous est le séjour de Pessah. Racontez-nous ce que vous préparez.

Rav Y.B-S.: D’abord et avant tout un Seder de  Pessah collectif et harmonique que nous chantons tous ensemble du début jusqu’à la fin en y faisant participer les enfants par des concours récompensés par des  sucreries… Et puis, la découverte de la Galilée et du Golan tant leur paysage pastoraux et envoûtants que leur histoire. Il s’agit de balades touristiques en groupe et évidement en autobus en n’oubliant pas en route de profiter d’agréables attractions comme barques à moteur à tres grande vitesse, mini-croisière, téléphérique, etc… et puis des soirées musicales, des danses folkloriques, des repas gastronomiques, des conférences tres diversifiées par plusieurs intervenants, y compris celle du directeur de votre journal Avraham Azoulay. Tout ceci contribue à nous mettre en joie pour la fête de notre Délivrance.

 

Lph: Quels sont les projets qui vous attendent?

Rav Y.B-S.: Un site qui s’appellera ozleisrael.com  et qui contrairement à la plupart des medias, mettra en évidence les aspects positifs de notre existence en Israël et l’amour qui est omniprésent et à la base de notre rédemption actuelle.

 

Pour plus de renseignements: 052-3518199

 

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

×
×