mercredi, 15 août, 2018

Netiv Ha-Avot: le rôle nocif de l’extrême gauche une nouvelle fois révélé

Au lendemain de l’expulsion des quinze familles de Netiv Ha-Avot, de nombreuses questions se posent et notamment celle de savoir pourquoi les requérants arabes palestiniens refusent étrangement toute compensation financière et exigent le départ de familles juives même sur des petits lopins de terre dont ils savent très bien qu’ils ne les utiliseront jamais.

Mercredi matin à la radio, un débat opposait la journaliste Moriah Kor à l’ancien secrétaire-général de Shalom Akhshav Yariv Oppenheimer. Lorsque ce sujet fut évoqué, la journaliste a raconté que lors de la longue procédure concernant Netiv Ha-Avot elle est allée rencontrer l’Arabe palestinien qui prétendait à la propriété et lui a demandé pourquoi il ne préférerait pas obtenir une généreuse compensation et laisser les quinze familles juives rester à Netiv Ha-Avot. L’Arabe lui répondit alors qu’il aurait préféré recevoir de l’argent, mais comme l’organisation Yesh Din, avec l’avocat Michael Sferd avaient déjà entamé la procédure pour lui, il lui était difficile de faire marche arrière contre leur gré! La journaliste a rajouté que dans certaines affaires, ces organisations d’extrême gauche font tout pour dissuader les propriétaires arabes d’accepter les dédommagements de l’Etat, ceci dans le but d’obtenir l’expulsion des familles juives, conformément à l’idéologie de ces organisations.

Yariv Oppenheimer a réfuté les propos de la journaliste, indiquant que ce sont les Arabes palestiniens eux-mêmes qui prennent l’initiative de la saisie de la justice et exigent la restitution de ces terrains car l’idéologie arabe palestinienne refuse que des terres appartiennent aux Juifs. Ceci est certes vrai pour l’Autorité Palestinienne qui va jusqu’à menacer de mort tout Arabe qui vend une terre à des Juifs, mais qui est totalement inexact concernant des personnes privées qui se sont “réveillées” souvent des dizaines d’années après l’installation de familles juives, et qui se contenteraient tout à fait d’une sommes très rondelette pour en échange de terrains dont elles ne sauront que faire.

Photo Yossi Zamir / Flash 90

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Commentaires

  • Avigail

    14 juin 2018

    Ça ne vient pas de l’extrême gauche mais bien sous un gouvernement dit de “droite” que ces expulsions ont lieu contre des juifs AUTHENTIQUES SUR LEUR TERRE.

    Replay
    • Ixiane

      15 juin 2018

      Et la grande déception vient de NETANYAHOU qui avait promis lors des dernières expulsions que “plus jamais il n’expulsera des familles juives de leur maison ” !!!

      Replay

Laisser un commentaire

Recevez chaque matin

L'actualité israélienne des dernières 24h !