mercredi, 20 juin, 2018

“Ne pas vivre sur ses acquis”. Rudy Bensadoun

Rudy Bensadoun est opticien, franchisé en région lyonnaise depuis 2007 au sein de la chaine internationale Optical Center. Il y a un an, Rudy, son épouse et leurs enfants franchissent le pas de l’alya. Ils s’installent à Zihron Yaacov dans le nord du pays et commencent une nouvelle vie. Celle-ci s’accompagne de l’ouverture de deux magasins Optical Center, il y a quelques semaines, un à Haïfa et l’autre à Hadera.

 

Le P’tit Hebdo: Comment avez-vous eu le déclic de l’alya?

Rudy Bensadoun: Je ne sais pas si l’on peut parler de déclic. En réalité, j’ai grandi avec la fibre sioniste et cet attachement à Israël n’a jamais faibli. Il est vrai que la décision a dû être murie et que notre départ a du s’organiser pour maintenir mon activité en France. L’idée de l’alya a vraiment commencé à devenir une réalité lorsque j’ai constaté que je pourrai gérer mes magasins à distance tout en allant régulièrement en France. Et en plus, Optical Center n’était pas contre, au contraire, la direction m’a encouragé dans cette démarche. L’alya est donc devenue une évidence.

 

Lph: Le projet d’Optical Center d’ouvrir des franchises en Israël a-t-il joué aussi dans cette décision?

R.B.: En effet, savoir que j’aurai ici la possibilité de poursuivre ce que j’avais commencé en France, tout en changeant de cadre de vie, légal et culturel, représentait pour moi un encouragement, une chance et un défi qu’il me plaisait de relever.

 

Lph: Vous avez gardé vos magasins en France, pourquoi ne pas tout simplement vous en contenter? Pourquoi était-ce si important pour vous d’ouvrir aussi en Israël?

R.B.: C’était d’abord pour moi un exemple à donner à mes enfants: on ne peut se contenter de vivre sur ses acquis, il faut être en mouvement. Par ailleurs, avoir des magasins en Israël me permet de rentrer de plein pied dans la société israélienne, c’est le meilleur oulpan.

 

Lph: Vous avez ouvert deux magasins, un à Haïfa, l’autre à Hadera, quasiment simultanément. Seriez-vous un exemple de courage dans les affaires?

R.B.: C’est peut-être davantage une preuve d’un peu de folie que de courage! (Rires).

J’ai eu la chance d’être très soutenu, pour mener à bien ce projet, par l’enseigne avec laquelle j’ai noué depuis de nombreuses années, une relation de confiance.

Ces deux villes sont très dynamiques et à proximité de mon lieu d’habitation. Elles sont très ”israéliennes” et constituent donc des emplacements idéaux pour développer le projet que je porte avec Optical Center, celui d’implanter 70 magasins en Israël.

 

Lph: Qu’est-ce qu’un jeune entrepreneur comme vous apporte à la société israélienne?
R.B.:
Nous apportons un concept inédit, un service à la française, dans des magasins spacieux, avec une grande variété de choix tout en étant compétitifs. Je constate que la curiosité des Israéliens est grande quand ils entrent chez Optical Center. Ils veulent nous connaitre, ils sont impressionnés par l’aspect des magasins et comprennent qu’ils peuvent être rassurés quant au rapport qualité prix. En plus de proposer dans un même lieu optique et audition, nous avons les plus grandes marques de monture. Les clients israéliens n’en reviennent pas: ”Ma ata omer?!” est une réaction enthousiaste courante face à nos offres!

 

Lph: Côté professionnel, comment réagissent vos employés? Voient-ils une différence avec leurs expériences précédentes dans d’autres chaines d’optique en Israël?

R.B.: Un de mes employés est israélien, les autres sont franco-israéliens. Le plus ancien olé est là depuis 14 ans, le plus récent depuis 3 mois. Parmi eux, nous comptons deux anciens d’Optical Center. Il est évident que pour ceux qui ne connaissaient pas la maison Optical Center, ils découvrent une autre façon de faire de l’optique, de l’aspect technique à la relation client. Le sens du service est très développé dans nos structures.

 

Lph: Comment voyez-vous l’avenir quelques semaines après ces deux ouvertures?
R.B.:
Nous avons notre place sur le marché israélien. Nous arrivons avec force mais humilité et nous avons toutes les clés en main pour réussir.

 

Optical Center Haïfa: Big Check Post, Dereh Israël Bar Yehouda 111, Tél: 04-3748666

Optical Center Hadera: Mixx Shopping Center, Rehov Tsahal 35, Tél: 04-3748889

 

Propos recueillis par Guitel Ben-Ishay

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

Recevez chaque matin

L'actualité israélienne des dernières 24h !