lundi, 21 août, 2017

La ministre Miri Reguev agressée à Tel-Aviv (avec vidéo)

La ministre de la Culture et des Sports Miri Reguev a été insultée par un activiste de gauche alors qu’elle se rendait en famille dans un restaurant de la rue Dizengoff à Tel-Aviv.

Pendant qu’elle marchait, elle a été « accompagnée » par Barak Cohen, activiste connu d’extrême gauche antisioniste, qui l’a provoquée et grossièrement insultée ainsi que sa famille, devant son mari et ses enfants. Avec beaucoup de classe, contrairement à ce représentant autoproclamé de la gauche éclairée, la ministre a poursuivi son chemin sans s’énerver.

L’officier de sécurité du ministère de la Culture et des Sports a porté plainte à la police contre Barak Cohen.

Miri Reguev a réagi plus tard sur sa page Facebook après avoir reçu d’innombrables messages de soutien et d’amitié: « Je remercie les milliers de citoyens qui m’ont adressé des messages d’amitié et se sont enquis de moi et ma famille. Oui, c’est vrai, ma famille et moi avons été agressées verbalement rue Dizengoff. C’est le prix que doit payer une personnalité publique dans notre soicété. Je suis certaine que la police fera le nécessaire contre cet agresseur. Je ne me sens pas impressionnée par ce genre d’individu. Nous continuerons à agir pour le bien de la population d’Israël ».

Vidéo:

מירי רגב שרת התרבות שעשתה את הונה הפוליטי מהפצת שנאה וגזענות מאבדת עשתונות כאשר מוטחת בפניה האמת על מי ומה שהיא

Posted by Barak Cohen on Donnerstag, 20. April 2017

Photo Hadas Parush / Flash 90

Commenter avec Facebook
×
×