lundi, 23 octobre, 2017

Michael Sferd: « L’aide de la communauté internationale est indiispensable pour la gauche israélienne »

L’avocat Michael Sferd, qui représente notamment les organisations pro-palestiniennes Yesh Din et Shovrim Shetika, aime donner des conférences anti-israéliennes à l’étranger, comme tous ses amis gauchistes. Récemment, il a donné une conférence à l’Université de New-York sous le titre « Lutter en faveur des droits de l’homme devant les tribunaux de l’occupant ». La conférence était à l’initiative de deux organisations d’extrême gauche: Jewish Voice for Peace et Students for Justice in Palestine.

Michael Sferd a été enregistré confiant à l’assistance que « la voix des organisations de gauche tend à s’affaiblir en Israël » et que « leur dernier rempart sont la communauté et l’opinion publique internationales ». Sous-entendu pour entraîner des pressions extérieures sur le gouvernement israélien.

Il a aussi accusé le gouvernement israélien d’exagérer volontairement l’influence des ONG de droits de l’homme et du BDS afin de monter l’opinion israélienne contre elles et justifier des mesures législatives contre leur financement et leur action. Il a d’ailleurs regretté que la Cour pénale internationale de la Haye n’ait pas assez de pouvoirs pour traîner en justice des soldats israéliens. Michael Sferd a également qualifié des organisations comme Im Tirtsou ou NGO Monitor de « bandes de voyous qui sont accrochées à la parole de Binyamin Netanyahou ».

Il a conclu en regrettant que les ONG de gauche n’aient pas réussi à changer le discours majoritaire en Israël, ce qui les oblige à chercher désespérément le soutien de l’étranger.

 

Photo Uri Lenz / Flash 90

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Commentaire

  • Aaron le rachid

    13 août 2017

    c’est dommage qu’un bébé joufflu , je devrais dire « bouffi d’orgueil » dans sa toge noire comme son esprit (n’appelle t-on pas la gauche, en latin mère des langues européenne «  » SINISTRA » », pire que retourner sa veste contre son peuple, la jeter comme son origine juive, pour endosser la noirceur de ses idées.
    un traître restera toujours un traître

    Replay

Laisser un commentaire

×
×