mardi, 25 juillet, 2017

Mahmoud Abbas « dénonce » du bout des lèvres l’attentat de Jérusalem

Le chef de l’Autorité Palestinienne Mahmoud Abbas a appelé le Premier ministre Binyamin Netanyahou pour l’exhorter à rouvrir le Mont du Temple aux fidèles musulmans. Pour cela, le chef terroriste n’a eu d’autre choix que de parler de l’attentat en le condamnant du bout des lèvres et en des termes généraux: « Je condamne fermement toute violence d’où qu’elle vienne, surtout dans les lieux de culte ». Puis il a dénoncé les mesures prises par le gouvernement israélien suite à l’attentat et demandé à Binyamin Netanyahou de lever l’interdiction d’accès à l’Esplanade du Temple. Et il a rajouté avec insolence: « Il ne faut en aucun cas modifier le caractère historique et religieux des lieux saints »…

Le Premier ministre israélien a demandé au chef terroriste de supprimer l’appel lancé par le Fatah sur les réseaux sociaux demandant aux « masses musulmanes » d’affluer vers le Mont du Temple. Le Fatah a également justifié l’attentat qu’il attribue « à la colère due à la montée de colons juifs sur l’esplanade et aux exécutions sommaires de Palestiniens » (sic).

 

Photo Flash 90
Commenter avec Facebook
×
×