dimanche, 17 décembre, 2017

L’Union européenne prend le contrepied de Donald Trump

Comme il fallait s’y attendre, l’Union européenne a pris le contrepied du président Donald Trump sur la question de la reconnaissance de Jérusalem. Les dirigeants de l’union, qui ne cachent jamais leur mépris ou leur condescendance envers le président américain, n’ont pas encore compris ce que Donald Trump a compris: les réalités et les enjeux du Proche-Orient ont changé, comme il l’a énoncé en préambule de son discours.

L’Union européenne a publié un communiqué exprimant « sa sérieuse inquiétude suite à la déclaration de Donald Trump » ainsi que sa « crainte de graves répercussions de la décision américaine » . L’UE craint également que cette déclaration ne vienne « saper le processus de paix » (sic). La ministre des Affaires étrangères de l’UE, Federica Mogherini a réitéré son souhait « de voir Jérusalem devenir la capitale de deux Etats ».

Photo Wikipedia

 

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

×
×