samedi, 25 novembre, 2017

Le sport dans tous ses états

Le retour en force

Longtemps annoncé comme fini, Rafael Nadal a répondu aux critiques en assurant sa place de numéro 1 à la fin de l’année.

Finaliste de l’Open d’Australie et vainqueur de Roland Garros sans encaisser le moindre set pendant toute la compétition, le gaucher espagnol a prouvé que l’on pouvait compter sur lui pendant encore un moment.

Se blessant aux genoux puis au poignet en seulement deux ans puis étant sorti du top 10 du classement ATP, l’espagnol a tout raflé en laissant parfois quelques miettes à ses poursuivants pour finir aujourd’hui numéro 1 mondial devant son grand rival Roger Federer.

 

La renaissance

Il y a de cela 2 ans, le lyonnais Nabil Fekir se blessa gravement aux ligaments croisés du genou et resta éloigné des terrains durant 10 mois.

Il manqua l’Euro 2016, à son grand dam, organisé cette année-là dans son pays.

A son retour, il réalisa une saison 2016-2017 en demi-teinte en n’arrivant malheureusement pas à soigner sa blessure.

Mais cette saison, le Lyonnais revit.

Avec 11 buts et 6 passes décisives, il réalise un début de saison exceptionnel et permet à son club Lyon de se loger à la 3ème place du classement de Ligue 1.

Ce qui lui a permis également de retrouver l’équipe de France.

On espère qu’il continuera sur sa lancée et permettra à son équipe de réaliser une bonne saison.

 

L’impressionnant début

En se logeant à la 5e place de la « Liga Al », le Maccabi Netanya réalise un bon début de saison.

Avec 5 victoires, 3 matchs nuls et seulement 2 défaites en seulement 10 matchs le Maccabi Netanya se loge à la 5e place à seulement 5 points du premier.

C’est d’autant plus impressionnant qu’à cause de problèmes financiers, le Maccabi a dû la saison dernière, repartir de la 2e division avec une pénalité de 9 points et a quand même réussi à surmonter ce déficit pour remonter en 1ère division.

On espère qu’ils réussiront à continuer sur cette dynamique et accrocher pourquoi pas les places européennes.

 

Noé Chemoul

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

×
×