mercredi, 15 août, 2018

Le séminaire de la Midrechet Hen: Un concentré d’études plébiscité

Les deux journées du séminaire estival de la Midrechet Hen se sont achevées sur un sentiment de satisfaction partagé par les organisateurs et les participants. Un public important s’était pressé les 8 et 9 juillet derniers au centre communautaire Emouna Chelema Biroushalayim, pour écouter une série de cours sur le thème de l’unité de notre peuple.

 

Les Francophones aussi ont leur grand rendez-vous d’études

Le Rav Yehuda Ben-Ichay, rabbin de la communauté Emouna Chelema, se félicite: ”L’été est une période riche en toutes sortes de grands rendez-vous d’études en Israël. De nombreux séminaires sont organisés autour de grands Rabbanim et Rabbaniot. Avec la Midrechet Hen, nous offrons aux francophones, un événement équivalent”.

Pour les organisateurs de ces deux journées intenses, il ne fait aucun doute que la formule répond à un réel besoin dans les rangs de la population francophone d’Israël. Et chaque année, le public, nombreux, confirme ce sentiment. “La Midrechet Hen fonctionne toute l’année, deux jours par semaine, pour les femmes”, précise le Rav Ben-Ichay, ”ce séminaire estival est ouvert à tout public et tourne toujours autour d’un thème d’actualité que l’on décortique et que l’on étudie en profondeur”. C’est donc le concept en lui-même qui explique le succès de la version 2018, mais aussi le thème choisi – ”70 visages, un peuple” – et la qualité des intervenants. Parmi ceux-ci, notons la présence de la Rabbanite Yemima Mizrahi. ”Elle parle en hébreu mais ses mots viennent du cœur, de l’âme et touchent directement les cœurs et les âmes. Ainsi, même celles qui ne parlent pas très bien l’hébreu ont pu suivre son cours”.

Comme chaque année, le séminaire de la Midrechet Hen a attiré un public varié, qui traverse les générations. “Les cours que nous proposons étant des cours sur textes, le public n’est pas passif”, renchérit le Rav Ben-Ichay. Et comme le but des organisateurs est de toucher le maximum de personnes, les cours ont été filmés et seront diffusés sur internet.

 

“Un bon enseignement répond à des questions et en soulève d’autres”

Les messages à passer pendant ces deux jours étaient nombreux tant le sujet est vaste. Pour le Rav Ben-Ichay, ils ont été reçus: ”comme tout bon enseignement, ce séminaire a répondu à des questions et en a soulevé d’autres”. Les différents cours ont amené les participant(e)s à la réflexion: ”peut-on trouver une unité dans ce rassemblement des exilés? Quelle peut-être sa contribution personnelle?” Le but était d’exposer différents points de vue de la réalité de ce retour sur notre terre et d’en permettre une compréhension générale. ”Nous avons mis en avant le fait que notre Etat, 70 ans après sa création, est un miracle qui se poursuit malgré les disparités de ceux qui le composent. C’est un phénomène qui tient à la fois du naturel et du surnaturel, que nous avons tenté de comprendre”.

A la sortie, les impressions du public étaient enthousiastes. ”Cela nous encourage à poursuivre et nous conforte dans l’atteinte de l’objectif de ce séminaire”.

 

NB: Dans un numéro précédent du LPH, le séminaire était annoncé pour les 23 et 24 juillet. Il s’agit d’une erreur, il a eu lieu, les 8 et 9 juillet derniers.

Pour visionner les cours du séminaire:

 http://tinyurl.com/hen5778 

 

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

Recevez chaque matin

L'actualité israélienne des dernières 24h !