samedi, 21 juillet, 2018

Le parti ‘Hadash condamne les frappes en Syrie

Le parti ‘Hadash,  composante de la Liste arabe unifiée et présidée par Ayman Oudeh a “condamné l’attaque américaine, avec l’aide d’Israël, contre la Syrie”. Dans un communiqué, le parti communiste écrit: “Les Etats-Unis ont une riche histoire d’agressions et de gangstérisme dans la région, avec des allégations de présence d’armes chimiques qui se sont avérées mensongères (sic) ‘Hadash rappelle sa position inchangée d’un désarmement total du Moyen-Orient de tout armement de destruction massive, y compris d’Israël. ‘Hadash met en garde contre le risque d’escalade de la violence vers des guerres sanglantes dans notre région à cause de l’alliance scellée entre l’Administration Trump, le gouvernement Netanyahou et les émirats du Golfe menés par l’Arabie saoudite….”.

Rappelons qu’Ayman Oudeh, qui préside également la Liste arabe unifiée, a refusé de condamner le massacre à l’arme chimique de Douma. Pour quelqu’un qui prétend défendre les droits de l’homme, c’est quelque peu singulier! Interrogé immédiatement après ce massacre, il avait accusé les rebelles syriens d’être “les ennemis du peuple syrien” et avait eu le culot de rajouter “qu’il n’y avait aucun preuve que l’armée syrienne soit derrière cette attaque chimique”. Il avait accusé tous ceux qui ont dénoncé ce massacre de “faire le jeu de Daesh, Jabaat al-Nusra et Al-Qaïda”.

En prenant fait et cause pour le régime de Bachar El-Assad, Ayman Oudeh et son parti se placent délibérément aux côtés du plus grand ennemi actuel d’Israël, l’Iran.

Le ministre de la Sécurité intérieure Guilad Erdan a vivement réagi à cette prise de position. Très en colère, le ministre a qualifié Ayman Oudeh “d’abominable individu” et l’a accusé d’intelligence avec l’ennemi. Sur sa page Facebook, le ministre a écrit: “Je comprends que vous passez actuellement des jours difficiles. Votre ami Assad est attaqué. Le monde occidental s’unit contre ce régime criminel pour l’empêcher d’assassiner des enfants au gaz chimique. Et vous, vous vous rangez de son côté! Quelle fidélité impressionnante! Il serait intéressant de savoir ce qu’en pensent les Israéliens de gauche qui ont voté pour vous ainsi que les médias qui vous ont encensé lorsque vous avez pris la tête de la Liste arabe unifiée! ‘Un leader modéré, l’espoir de la coexistence et de la réconciliation’ qu’ils disaient!! Mais aujourd’hui, même parmi ceux qui ont cru en vous, tout le monde a compris: il y a un homme qui siège à la Knesset, qui reçoit un salaire et bénéficie d’un bureau, et qui en même temps soutient un dictateur sanguinaire en Syrie ainsi que l’axe du Mal qui déclare vouloir faire disparaître l’Etat d’Israël. Dès lors, tout député qui collaborera avec vous, toute organisation qui vous flatte et vous invitera à vous exprimer devra savoir que vous êtes un collaborateur avec l’ennemi. Pas moins que cela”.

Guilad Erdan poursuit: “Je vous demande de ne plus vous adresser à moi lorsque vous me voyez à la Knesset car je ne vous répondrai pas. Vous êtes un être détestable et moi, je ne suis plus prêt à parler avec quelqu’un qui soutient l’utilisation d’armes chimiques contre des enfants innocents. Si vous aviez un tant soit peu de respect pour vous-même vous démissionneriez de la Knesset et quitteriez le pays pour aller soutenir vos amis du régime syrien. Et contrairement à vous, je souhaite que cette première attaque occidentale n’ait été que le début d’un processus qui ne cessera que lorsque le message sera bien compris: le monde s’oppose au génocide du peuple syrien. Enfin…le monde, sauf un député de la Knesset d’Israël, M. Ayman Oudeh!”

Photo Tomer Neuberg / Flash 90

 

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

Recevez chaque matin

L'actualité israélienne des dernières 24h !