lundi, 25 juin, 2018

L’Autorité palestinienne prépare ses prochains guets-apens diplomatiques

A la lumière de son « succès » au sein de l’Assemblée générale des Nations Unies, l’Autorité palestinienne (AP) s’efforce de promouvoir une série de mesures politiques au niveau local et international.

Selon Muhammad Ashtia, membre du comité central du Fatah, les dirigeants palestiniens ne se satisferont pas seulement de pourvois devant le Conseil de sécurité des Nations Unies et l’Assemblée générale, mais continueront leurs efforts pour recruter l’appui international.

Azzam al-Ahmed, membre du comité central du Fatah, a déclaré qu’une réunion du conseil central de l’OLP serait organisée à Ramallah à la mi-Janvier 2018 afin de discuter de la possibilité de déclarer la Judée-Samarie et la bande de Gaza « Etat palestinien sous occupation » et de discuter des relations avec Israël dans l’avenir.

Des représentants du Hamas et du JIP ont également été invités à participer à la réunion, mais selon Azzam al-Ahmed, ils n’ont pas encore répondu à l’invitation. En parallèle, selon Azzam al-Ahmed, les Palestiniens continuent de prendre des mesures au Conseil de sécurité des Nations Unies, au Conseil des droits de l’homme, à rejoindre des organisations internationales et à introduire des recours auprès de la CPI.

Lire la suite sur Coolamnews

David Sebban

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

Recevez chaque matin

L'actualité israélienne des dernières 24h !