lundi, 26 juin, 2017

Un journaliste-philosophe espagnol prend la défense d’Israël

Gabriel Albiac, philosophe et journaliste au quotidien conservateur espagnol ABC a écrit une tribune après l’attentat de Jérusalem. Dans cet article il dénonce la manière des Européens de réagir face au terrorisme, et dresse au contraire l’éloge d’Israël.

Il compare aussi Israël, « jeune démocratie qui veut vivre et qui se défend sans complexes » aux « pays de la vieille Europe qui ne recherchent plus rien et n’ont plus la force de se défendre ». Le journaliste dénonce la faiblesse militaire et morale de l’Europe face au terrorisme, qui permet aux jihadistes de se promener presque librement d’un pays à l’autre et de se procurer des armes presque comme ils le souhaitent.

Et il accuse: « Cette défaite européenne face au terrorisme islamique n’a qu’une raison: les phantames d’une société qui s’est perdue dans ses rêves d’en finir une fois pour toutes avec l’aspect primitif de la guerre ». Or la guerre existe, rappelle le philosophe, et lorsque c’est nécessaire il faut la livrer avec tous ses moyens.

Il loue Israël pour sa manière de se comporter face au terrorisme, car « le terroriste sait qu’il a toutes les chances de ne pas sortir vivant de la situation qu’il a provoquée ».

Photo Illustration

 

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

×
×