samedi, 25 novembre, 2017

Iran: Hassan Rohani défie les Etats-Unis

Le président iranien Hassan Rohani n’arbore plus le sourire qui lui servit pour séduire l’Occident jusqu’à la signature de l’accord de Vienne. Il a répété que son pays n’acceptera aucune ingérence étrangère dans son programme balistique. Lors d’une émission de télévision il a assuré que l’Iran poursuivra inslassablement son programme comme prévu « parce qu’il est destiné à des fins défensives et qu’il n’est pas concerné par l’accorde de Vienne » (selon l’interprétation iranienne). « Nous produirons toutes les armes nécessaires à la défense de notre peuple et de la République islamique » a bien fait comprendre le président iranien.

Ces propos interviennent querlques jours après l’adoption par le Congrès US de plusieurs amendements incluant des sanctions à l’égard du Hezbollah mais aussi du programme balistique qui fait partie intégrante des intentions nucléaires du régime des mollahs.

Par ailleurs, un journaliste proche des Gardiens de la Révolution affirme que le président Trump avait proposé au président Rohani de le rencontrer en marge de la dernière Assmblée générale des Nations-Unies mais que le président iranien avait refusé.

Photo Illustration

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

×
×