jeudi, 21 juin, 2018

Historique: signature d’un gigantesque contrat de fourniture de gaz israélien à l’Egypte

Les compagnies associées Noble Energy et  Delek Kidou’him ont annoncé lundi la signature de deux contrats fermes d’exportation de gaz à la compagnie égyptienne Dolphinus. Les contrats portent sur la fourniture de 64  milliards de mètres cubes de gaz naturel sur 10 ans, extrait des gisements Leviathan et Tamar. Le montant du contrat est gigantesque: 15 milliards de dollars! Suite à cette annonce surprise, les actions des deux compagnies associées ont grimpé de  25%!

Le contrat doit cependant obtenir encore l’aval des autorités de régulation et des gouvernements israéliens et égyptiens. Le gaz naturel israélien servira aux besoins domestiques et industriels égyptiens. Il faut souligner que ce genre de contrat avec l’Egypte est exceptionnel car d’importants gisements de gaz ont été découverts dans les eaux territoriales égyptiennes mais qui sont loin d’être exploitables, d’où la nécessité pour l’Egypte d’importer du gaz dans les années qui viennent. Tout comme Israël, ce pays entend devenir un acteur régional central dans le domaine énergétique.

Itshak Techouva, propriétaire du groupe Delek Kidou’him a déclaré: “Nous sommes arrivés à une étape-clé dans la voie  de la réalisation de notre rêve à tous dans lequel l’Etat d’Israël deviendra un exportateur significatif de gaz en direction de pays de la région et bien au-delà. Cet accord va renforcer les liens entre Israël et ses pays voisins ainsi que leur coopération économiques”.

Le ministre des Infrastructures nationales, de l’Energie et de l’Eau, Dr. Youval Steinitz a lui-aussi exprimé sa grande satisfaction: “Ce contrat avec l’Egypte est une preuve de plus que l’accord sur le gaz, tant combattu, fonctionne. Ce gigantesque contrat d’exportation, qui se rajoute à celui déjà signé avec la Jordanie, place aujourd’hui Israël comme acteur central dans le marché énergétique de la région. C’est la première fois depuis la signature des accords de paix avec l’Egypte qu’un contrat d’une telle ampleur est signé entre les deux pays. Les sceptiques et les opposants de principe vont continuer à critiquer l’accord sur le gaz conclu entre l’Etat et les compagnies d’exploitation, et de notre côté, nous allons continuer à développer le marché énergétique de notre pays et protéger ainsi nos importants atouts stratégiques”.

Quant au Premier ministre Binyamin Netanyahou, il n’a pas caché sa joie: “Je salue la signature de cet accord historique avec l’Egypte.  Cet accord va faire entrer des milliards de shekels dans les caisses de l’Etat, qui pourront être consacrés à l’Education, à la santé et aux besoins sociaux des citoyens d’Israël. Nombreux sont ceux qui ne croyaient pas dans l’accord sur le gaz (Avi Gabbaï en premier). Nous l’avons mené car nous savions que cela renforcera la sécurité et l’économie de notre pays, nos relations avec des pays de la région mais surtout les citoyens. d’Israël. C’est un jour de fête!”.

Photo Flash 90

 

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

Recevez chaque matin

L'actualité israélienne des dernières 24h !