lundi, 19 février, 2018

Dès Février, le rabbin Michaël Azoulay présentera Judaïca

Michaël Azoulay, né en 1971, a été rabbin à Nice, La Varenne-Saint-Hilaire, puis depuis janvier 2009 Neuilly-sur-Seine. Il présentera Judaïca dès le mois prochain.

Neveu de l’ancien Grand-rabbin de France Joseph Sitruk, Michaël Azoulay fait ses études rabbiniques au Séminaire israélite de France (SIF).

Il est d’abord rabbin à Nice pendant un an puis exerce sept années à La Varenne-Saint-Hilaire-Saint-Maur. En janvier 2009 il succède au Grand-rabbin Alexis Blum à la tête de la synagogue de Neuilly. Dans ces deux derniers postes, il insiste pour une plus grande participation des femmes à la vie synagogale et se voit réprimandé par le Grand-rabbin de Paris, Michel Gugenheim, au sujet de la lecture de la Torah par des femmes dans un minian de femmes.

De 2008 à 2013, il représente le judaïsme au Comité consultatif national d’éthique (CCNE) où il se spécialise dans les questions de bioéthique. Au début de septembre 2013, son mandat (comme celui du pasteur Louis Schweitzer) n’est pas renouvelé, sans qu’il en ait été au préalable informé, fait remarqué dans la presse nationale.

Au mois de février le rabbin Michaël Azoulay présentera les Judaïca sur France 2. En raison des jeux olympiques la diffusion des Judaïca du 11, 18 et 25 février est exceptionnellement avancée à 8h50.

Le rabbin Azoulay consacrera ses trois premières émissions à un thème qui lui tient à coeur : le thème des femmes dans la vie juive :

  • Le 11 février, avec le philosophe Armand Abecassis : « La création de la première femme, Eve «
  • Le 18 avec l’historienne  Sonia Fellous : « Les femmes et leur empreinte dans l’histoire biblique «
  • Le 25 avec le rabbin de Boulogne-Billancourt, Didier Kassabi : « La femme juive aujourd’hui, entre modernité et tradition «

Nous lui souhaitons beaucoup de succès dans cette entreprise : Be Hatslaha, Rabbi Azoulay!!

Line Tubiana pour Tribune Juive

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Commentaire

  • LUSTMAN

    12 février 2018

    J’ai pris en cours de route l’émission car je n’ai pas su qu’elle commençait plus tôt.
    J’apprécie infiniment l’intervention d’Armand ABECASSIS: pondéré, souriant, précis, subtil et si profond…
    La diction du Rav. AZOULAY serait, si je puis me permettre, à travailler… diction trop saccadée et trop rapidement énoncée.
    Il a fait le très bon choix pour le sujet et la personne de Monsieur ABECASSIS, qui est un point de mire pour la qualité de ses propos, de sa Connaissance.

    Replay

Laisser un commentaire