jeudi, 21 juin, 2018

Dublin : annulation d’une conférence de l’ambassadeur d’Israël

Suite à des pressions exercées par des manifestants pro-palestiniens, le ‘Trinity College’ de Dublin, en Irlande, a dû renoncer à une rencontre avec l’ambassadeur d’Israël Zeev Boker. Ce dernier avait été invité à prendre la parole à une conférence organisée lundi soir par la ‘Society for International Affairs (Sofia)’. Il devait parler pendant 15 minutes et répondre ensuite aux questions du public.

Mais l’événement a été perturbé par un groupe d’une quarantaine de protestataires, des étudiants pour la ‘Justice en Palestine’, qui ont scandé des slogans devant la salle où la conférence était programmée. La présidente de ‘Sofia’, Grace Conway, a déclaré qu’elle était ‘profondément attristée’ d’avoir dû annuler.

Le ministère des Affaires étrangères a publié une réaction très vive dans laquelle il s’est dit ‘choqué par cette action malveillante d’un groupe de manifestants qui ont porté atteinte aux droits à la liberté d’expression de l’ambassadeur d’Israël’. Il a ajouté qu’il attendait des autorités irlandaises qu’elles prennent les mesures qui s’imposaient afin ‘de permettre à l’ambassadeur de s’exprimer librement’.

De son côté, le porte-parole du ministère Emmanuel Nahshon, qui a déploré lui aussi l’incident, a estimé qu’il s’agissait d’une ‘capitulation honteuse’ devant des menaces illégitimes d’un mouvement de boycott anti-israélien et ‘qu’il était inadmissible que des extrémistes puissent dicter l’ordre du jour’.

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

Recevez chaque matin

L'actualité israélienne des dernières 24h !