lundi, 23 octobre, 2017

Destruction de maisons de terroristes

Durant la nuit de mercredi à jeudi, des forces de Tsahal et des gardes-frontières ainsi que des fonctionnaires de l’Administration civile en Judée-Samarie ont procédé aux destructions des maisons de terroristes impliqués dans deux attentats meurtriers.

Celles des trois terroristes auteurs de l’attentat à la Porte de Damas le 16 juin dernier, lors de laquelle la garde-frontière Hadas Malka hy »d avait été tuée, et celle du terroriste qui avait tué El-Haï Tahar-Lev hy »d à la voiture-bélier près d’Ofra le 6 avril dernier.

Photo porte-parole Tsahal

Après la décision judiciaire ordonnant la destruction de ces maisons, les familles des terroristes avaient fait appel devant la Cour suprême par le biais d’une ONG d’extrême gauche, le « Centre pour la protection  de l’individu », mais les juges avaient finalement confirmé la décision de justice.Photo Familles

 

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

×
×