samedi, 25 novembre, 2017

Coup de volant à gauche d’Avi Gabbaï

Après avoir essuyé de nombreuses critiques à gauche, y compris dans son propre parti, suite à ses déclarations « droitères », le président du Camp Sioniste Avi Gabbaï redonne un coup de volant à gauche. Lors d’une interview il a annoncé que s’il était un jour chef du gouvernement il cesserait toute construction juive en dehors des « blocs de localités » en Judée-Samarie. Il faut rappeler qu’en dépit des apparences, ces fameux « blocs de localités » ne représentent au maximum que 6% à 7% de la superficie de la Judée-Samarie.

Avi Gabaï confirme donc ses propos d’il y a quelques jours selon lesquels la tactique politique en vue d’être élu compte davantage pour lui que l’idéologie.

Lors de cette même interview, il a indiqué qu’il ne se joindrait pas à un gouvernement Netanyhaou au cas où Habayit Hayehoudi quittait la coalition en raison d’une relance du processus de paix proposé par Donald Trump. « Nous soutiendrons du dehors une telle initiative si elle est sérieuse et mise en oeuvre », a précisé le chef travailliste.

Photo Miriam Alster / Flash 90

Commenter avec Facebook
×
×