mardi, 24 janvier, 2017

Binyamin Netanyahou a reçu le président de Sierra Leone

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou poursuit son « offensive diplomatique » en direction des pays africains. Il a reçu mercredi le président de Sierra Leone Ernest Bai Koroma. Il a chaleureusement accueilli son invité et s’est félicité des bonnes relations que les deux pays entretiennent depuis plus de soixante ans. Il a également rendu hommage au président Koroma pour sa lutte contre le virus de l’Ebola et a rappelé l’hôpital de campagne dressé par Israël dans ce pays pour venir en aide aux habitants. Binyamin Netanyahou a également évoqué la féroce guerre civile qui a fait rage en Sierra Leone et le long travail de reconstruction entrepris par le gouvernement. « Nous sommes là pour vous aider », dit le Premier ministre israélien.

Le président Koroma a remercié son hôte et a commencé par adresser ses condoléances aux familles des quatre soldats tués dans l’attentat de Jérusalem. Il a dressé ensuite un historique des relations entre Israël et la Sierra Leone, avec ses hauts et ses bas, et a remercié Binyamin Netanyahou pour ses derniers voyages en Afrique. Il a exprimé sa gratitude envers l’Etat et la population d’Israël pour leur aide efficace lors de l’épidémie d’Ebola qui a frappé le pays. « Seuls de vrais amis tendent la main et proposent leur aide en situation de détresse », a-t-il dit.

Ernest Bai Koroma a ensuite abordé l’objectif de sa visite avec une importante délégation: renforcer les liens politiques et économiques tissés depuis des années entre les deux pays. Il s’est dit impressionné par les visites qu’il a avait déjà effectuées dans le pays depuis son arrivée dans le pays ainsi que par les capacités d’Israël.

Avant de quitter la résidence du Premier ministre il l’a invité à se rendre à Freetown la prochaine fois qu’il effectuera un voyage en Afrique.

Ancienne colonie britannique, la Sierra Leone est un pays de 72.000 km2 et de 6,3 millions d’habitants. Elle est située en Afrique de l’Ouest, au bord de l’Atlantique entre la Guinée et le Liberia.

Photo Emil Silman / POOL

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

×
×