samedi, 25 novembre, 2017

Bernard Henri Lévy, Docteur Honoris Causa à Tel Aviv

Ce mardi 16 mai, Bernard-Henri Lévy a reçu un Doctorat Honoris Causa de l’université de Bar Ilan. Après le Doctorat Honoris Causa de l’université de Tel Aviv en 2000 et de l’université de Jérusalem en 2001, voici donc le troisième. L’université de Bar Ilan est la troisième grande université d’Israël à saluer l’œuvre et la vie du directeur de La Règle du Jeu. Celui-ci s’est montré particulièrement ému lors de la cérémonie. Il a rappelé sa ligne de conduite concernant les hommages officiels rendus aux écrivains.

«Je n’ai pas de décorations en France, a-t-il. Je suis rétif aux médailles. Mais il y a deux sortes de reconnaissance que je reçois toujours avec bonheur et gratitude. Celles qui me sont offertes par des pays souffrants, voire martyrs et en butte à la guerre qui me comptent au nombre de leur défenseurs. Et puis celles qui me viennent des institutions d’excellence de la société israélienne. Je vous signale que c’était la doctrine de l’écrivain français que j’admire le plus, Jean-Paul Sartre. Cet homme a passé sa vie à refuser les honneurs. Il a même refusé le prix Nobel. Au soir de sa vie, en revanche, il a accepté un Doctorat Honoris Causa d’une université de l’État hébreu!».

Le professeur Elise Brezis, professeure d’économie à Bar Ilan, a dit combien c’est l’engagement de BHL pour les droits de l’homme, sa défense de la démocratie et sa vie d’intellectuel engagé qui ont convaincu le conseil de l’université de lui rendre ainsi hommage. Elle a aussi, sous les applaudissements des autres professeurs, dit une bénédiction pour l’homme d’exception qu’est, à ses yeux et aux yeux de ses pairs, le nouveau docteur de l’université de Bar Ilan.

Quelques heures plus tard, Bernard Henri Lévy présentait au public du Festival de documentaires «DocAviv» son dernier film, «La Bataille de Mossoul».

 

Source laregledujeu.org

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

×
×