mardi, 17 octobre, 2017

La Belgique gèle son aide financière aux écoles de l’Autorité Palestinienne

Il s’agit d’une nouvelle victoire de la ‘Hasbara’ israélienne. Le gouvernement belge, pourtant très conciliant avec l’Autorité Palestinienne a annoncé qu’elle gèle son aide financière aux écoles sous contrôle de l’Autorité Palestinienne après avoir appris qu’une école de Hevron construite avec des fonds belges en 2012-2013 avait été appelée au nom de la terroriste Dalal Al-Mughrabi.

Cette dernière, au nom de laquelle sont nommés de très nombreux sites, établissements et événements divers sur décision de Mahmoud Abbas avait fait partie d’un commando qui avait perpétré le tristement célèbre attentat « de la route du littoral » en 1978, causant la mort de 37 israéliens dont 13 enfants.

Dans un premier temps, le gouvernement belge avait tenté d’éluder la question en indiquant « ne pas avoir été  informé du changement de nom » de l’école. Mais après l’intervention de diplomates israéliens, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Didier Vanderhasselt a déclaré que « la Belgique mettrait en suspend tout projet en rapport avec la construction ou l’équipement des écoles palestiniennes ». Il a rajouté: « Le gouvernement belge condamne sans équivoque la glorification des attentats terroristes, et la Belgique ne permettra pas que son nom soit associé à ceux de terroristes, de quelque manière que ce soit ».

Vanderhasselt a également indiqué attendre une réponse officielle de la part de l’Autorité palestinienne à ce sujet!

Photo Wikipedia

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

×
×