mercredi, 17 janvier, 2018

Le BDS critique la décision d’Israël de lui interdire l’entrée sur son territoire!

Le mouvement du BDS qui mène depuis des années une campagne agressive pour boycotter un pays entier, ne supporte apparemment pas que l’on boycotte ses propres militants!

Après la décision prise par le ministre de la Sécurité intérieure Guilad Erdan d’interdire l’entrée sur le territoire israélien de membres d’une vingtaine d’organisations soutenant le boycott, le BDS joue aux vierges effarouchées. Pour les organisateurs de cette campagne de délégitimation d’Israël, « cette décision israélienne est une tentative désespérée et fanatique du gouvernement d’extrême droite israélien de faire taire ceux qui le critiquent et de se mesures à la montée en puissance du mouvement international de boycott non-violent en faveur des droits des Palestiniens ». (!!)

Le communiqué du BDS rajoute une phrase lourde de sens qui traduit ses intentions réelles: la disparition de l’Etat juif: « Israël ne se contente pas de nier les droit des Palestiniens de revenir dans leur patrie après 70 ans, mais interdit l’entrée sur son territoire de citoyens étrangers qui militent pour les droit des Palestiniens en conformité avec le droit international ».

Le BDS décrit également  cette mesure comme étant similaire à la politique pratiquée par l’Afrique du Sud au temps de l’apartheid.

Photo Miriam Alster / Flash 90

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Commentaires

  • GILBERT

    14 janvier 2018

    Israël a mis du temps à bouger. Laisser les chanter … Mais dehors ou bien qu’ils aillent voir en Egypte en Jordanie etc…

    Replay
  • Paul06

    14 janvier 2018

    Boycotter un boycotter, c’est un peu facile, mais que le boycotter s’en indigne, alors là cela m’estomaque!

    Replay
  • ralph

    14 janvier 2018

    Le BDS pratique la même politique que les Nazis contre les Juifs et ils ont le culot de s’indigner contre les mesures prises par Israël !

    Replay

Laisser un commentaire

×
×