lundi, 21 août, 2017

Arel Margalit franchit les lignes rouges

Le candidat à la présidence du Parti travailliste Arel Margalit s’est rendu à Ramallah jeudi pour y rencontrer le terroriste du Fatah Jibril Rajoub. Cette initiative est d’autant plus scandaleuse que ce même Jibril Rajoub, en tant que « président de la fédération palestinienne de football » est en train d’agir auprès de la FIFA pour faire exclure Israël de cet organisme international ou en tout cas six équipes juives qui évoluent en Judée-Samarie.

Le député travailliste n’est pas allé à Ramallah pour convaincre Jibril Rajoub de renoncer à son initiative anti-israélienne, mais à des fins de propagande politique dans le cadre de sa campagne pour prendre la direction du Parti travailliste et le resituer à gauche. Ce député à déjà diffusé deux vidéos de campagne électorale dans lesquelles il utilise un ton et un vocabulaire souvwnt grossiers et vulgaires.

Lors de sa rencontre avec Jibril Rajoub, Arel Margalit a eu le culot de soutenir certaines revendications des terrorists grévistes de la faim en critiquant au passage Binyamin Netanyahou et Guilad Erdan: « Binyamin Netanyahou et Guilad Erdan font fi des recommandations des Services pénitentiaires et de ce fait attisent le terrain, au lieu par exemple d’accepter d’installer des téléphones publics comme le demandent les détenus. Ces deux hommes ne sont pas des dirigeants. Ce sont des pyromanes irresponsables »!!

Cette visite et ces propos ont entraîné des réactions indignées à droite. Le ministre de la Sécurité intérieure Guilad Erdan, directement visé, a écrit sur son compte Twitter: « Arel Margalit a rencontré quelqu’un qui œuvre en ce moment-même pour mettre Israël au ban des nations. Ensemble avec Jibril Rajoub il attaqué le Premier ministre israélien et moi-même et apporté une sorte de soutien aux terroristes grévistes de la faim. Dans le cadre de sa campagne pour la direction du Parti travailliste, Arel Margalit s’autorise donc tout, y compris son identification avec des terroristes ayant du sang juif sur les mains… »
Le ministre druze Ayoub Kara (Likoud) a lui-aussi dénoncé cette visite: « Arel Margalit s’éloigne de plus en plus du Camp Sioniste pour se rapprocher de la Liste arabe unifiée dans laquelle se trouvent également des soutiens des terroristes détenus en Israël. Aller rencontrer amicalement Jibril Rajoub au moment où ce dernier tente de faire exclure Israël de la FIFA est un acte impardonnable ».

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

×
×