dimanche, 17 décembre, 2017

Annulation de dernière minute

Cas: Je prends régulièrement un taxi de la compagnie Nécher, les navettes conduisant à l’aéroport. Lorsque des amis me proposent de m’accompagner, je me permets de le décommander. La compagnie n’apprécie pas toujours mon annulation, surtout quand je l’avertis en dernière minute. Pourriez-vous s’il vous plait me dire ce qu’en pense la Halakha? Et que se passe-t-il si mon vol a été annulé?

Réponse du Dayan

Chalom ouvrakha,

Un engagement vis-à-vis d’un ouvrier ou d’un prestataire est irréversible seulement s’il y a eu un acte d’acquisition ou s’il a commencé à travailler. S’il s’agit simplement d’un accord oral, il n’y a pas d’obligation de payer au cas où l’on décommande, mais cela peut justifier une Taaromet (Baba Metsia 76), c’est-à-dire une revendication légitime de la part de l’employé. Cependant, si vous vous retirez pour une raison valable, parce que vous n’avez plus besoin de son travail, selon certains Poskim (Ktsot Ha’hochen 333;1) il n’y aura pas de Taaromet.

Mais si le client se rétracte d’une manière qui laisse l’employé incapable de trouver un autre client, il faudra le dédommager (Choul’han Aroukh ‘Hochen Michpat 333;2). Dans votre cas, le taxi Nécher fera de toute façon le trajet pour les autres clients. Si vous l’avertissez en dernière minute, il faudra lui payer le plein tarif, à moins qu’il trouve un client à votre place.

Si vous annulez en raison d’un oness (circonstance indépendante de votre volonté) imprévisible, vous êtes exempte d’indemniser votre employé, le chauffeur de taxi.

Kol touv

Rav Reouven Cohen

 

  • Nous vous recommandons de ne pas tirer de conclusions personnelles de ces enseignements, car un détail et une parole peuvent changer toute l’issue du psak-din
  • Pour toutes vos questions et arbitrage, Michpat Chalom:
    Contact http://www.michpat-chalom.com/ouvrir-un-dossier/
    Tel: 058 324 38 32

 

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

×
×